Le Collectif s’est réuni une dernière fois avant les vacances d’été le vendredi 3 juillet, d’abord pour décider de la suite des actions, mais aussi pour fêter (enfin) les 17 % du premier tour !

Lors de la plénière précédente du 24 mai, plusieurs idées avaient émergées. Elles ont été présentées à l’ensemble des personnes présentes qui ont pu se positionner selon leurs disponibilités et leurs envies sur chaque propositions. Ainsi, ce n’est pas moins de 10 chantiers qui s’ouvrent pour les mois (voire années) à venir :

1) Bilan de campagne : à la demande de plusieurs adhérent·es, une plénière « Bilan du 2nd tour» sera organisée à l’automne afin de prendre note de nos réussites et de nos erreurs pour s’améliorer autant que possible.

2) Ouvrir un café associatif : c’est un projet motivant, ambitieux, rassembleur, à l’image du Collectif ! Pour le moment de nombreux scénarios sont envisagés : concerts, expositions, éducations populaires, lieux de réunion… Ce groupe aura besoin d’énergie et de disponibilité !

3) Statuts associatifs et règlement intérieur : les statuts de l’association ne correspondent plus aux besoins du Collectif, il est donc nécessaire de les réactualiser. Un règlement intérieur sera également établi par la même occasion pour clarifier notre fonctionnement interne. Les statuts seront validés lors de la prochaine Assemblée Générale de cet hiver.

4) Opposition extra-municipale : même sans élu d’opposition il est essentiel d’être présent·es aux conseils municipaux pour un travail de veille afin d’avoir des informations pour les transmettre et/ou donner nos alternatives, voire faire des recours en justice.

5) Formation militante / éducation populaire : avant la campagne des municipales, le Collectif avait organisé des ateliers, des débats, des projections de films (Nouvelle Cordée, Irrintizina…) des intervenants s’étaient déplacés (Negawatt, Le temps des gens…). C’est une action que nous souhaiterions continuer pour rassembler, penser et agir !

6) Implication dans le tissu associatif : Le Collectif est prêt à s’investir dans les associations s’inscrivant dans au moins un de nos trois piliers (justice sociale, transition démocratique et transition écologique) si besoin afin de soutenir celles et ceux qui souffrent de la gouvernance municipale actuelle.

7) Communication extérieure : Faire des actions sur le terrain c’est primordial, mais communiquer dessus c’est un plus indéniable ! Et la communication du Collectif est vaste : site internet, réseaux sociaux, lettres du lundi, revue et communiqués de presse… il y en a pour tous les goûts !

8) Activisme : Il s’agirait d’actions ponctuelles, créatives et amusantes en lien avec l’actualité politique pour sensibiliser (planter des arbres, organiser des caméra-cafés sous les vidéos de surveillance, chaîne humaine, vélorution…).

9) Médias citoyens – Radio & Journal : en plus de nos moyens de communication externe actuelle, il a été proposé d’avoir nos propres médias (émission radio et journal papier) pour décrypter les actions de la mairie, informer et sensibiliser.

10) Cantine populaire : il s’agirait d’agir concrètement pour aider les familles dont les enfants ne peuvent pas aller à la cantine faute de moyens (suppression des deux premiers quotients familiaux lors du mandat précédent de l’équipe municipale actuelle).

Le Collectif a fini par une animation « Tour Météo » où chaque personne a pu s’exprimer sur son état d’esprit en un mot : « Engagé·e », « Triste », « Optimiste », « Motivé·e », « Questionné·e », « Enthousiaste »…

Enfin, après l’effort, le réconfort : les réjouissances autour d’un repas partagé avec buvette et barbecue ont permis un temps d’échange et de détente bien mérité après cette longue période de séparation ! Les bénéfices de la soirée sont allés à la maison de quartier Coluche pour l’aider financièrement puisqu’elle ne reçoit plus d’aide de la mairie depuis 2016…

Pour participer à l’un de ces ateliers (ou même à plusieurs !), il suffit d’être adhérent·e et de contact le Collectif via son courriel : contact@collectifpourromans.org pour être mis en lien avec les référent·es.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *