Citoyenne, Écologique, Solidaire
NEWSLETTER DU 9 JUIN 2021

Chères sympathisantes, chers sympathisants,

Ce mois-ci se tiendront les élections régionales et départementales.

Fort de son résultat aux dernières élections municipales, et malgré les conditions très difficiles pour une action d’envergure, le Collectif pour Romans reste présent sur ses combats et poursuit son action autour des trois piliers de son programme pour :

  • Plus de justice sociale ;
  • Une véritable action écologique ;
  • Plus de démocratie.

Car il est hors de question pour nous de disparaître de la scène romanaise pour ré-apparaître dans 6 ans seulement (ou à la prochaine échéance électorale, selon ce que le tribunal administratif décidera). Ce n’est pas notre façon de voir la vie politique. Tous les jours, dans tous les quartiers, avec tous les habitant·es, nous devons poursuivre et organiser l’avenir pour construire la ville que nous voulons.

Deux grands principes d’actions nous guident :

  • La vie publique doit être l’affaire de tou·tes et ce en tout temps (pas seulement au moment des élections) ;
  • Nous agissons différemment des partis politiques traditionnels. Et si nous refusons les méthodes d’autrefois où la politiques serait réservée à une “élite”, nous considérons notre action comme complémentaires de ce que les partis traditionnels proposent.

Nous avons fait vivre cette alternative pendant la campagne des municipales  en invitant tou·tes les Romanais·es à participer à l’élaboration de notre programme et en adoptant une méthode originale pour désigner notre liste (cooptation, tirage au sort, désignation de notre tête de liste par jugement majoritaire).

Nous continuons aujourd’hui à mener la lutte en faisant la part belle à la confiance, l’intelligence collective, le plaisir et l’exigence sur les valeurs et les idées, avec tou·tes les citoyen·nes qui le souhaitent.

Depuis la réélection de Marie-Hélène Thoraval, le Collectif pour Romans poursuit son action, ce qui a nécessité une réorganisation, encore en cours avec la refonte de notre organisation interne, pour nous adapter à un travail au long cours (on détaillera tout cela à la plénière que nous décalons au 7 juillet à la Maison de Quartier Coluche). Et les premiers résultats sont visibles !

  • Nous avons réussi à imposer que le Conseil municipal soit vraiment public et qu’il soit diffusé dans son intégralité et en direct ;
  • Nous continuons à exiger de Mme Thoraval un haut niveau de qualité démocratique dans notre commune et nous interpellons régulièrement la Commission d’Accès aux Documents Administratifs sur les manquements de cette municipalité ;
  • Nous soutenons les familles qui refusent la fermeture du centre de loisirs de la Monnaie et avec elles, nous nous battons pour plus de justice sociale. Nous serons heureux·ses quand l’UNICEF délivrera le titre “Ville amie des enfants” à Romans uniquement le jour où ce titre aura été mérité. Et quand nos jeunes pourront grandir et s’épanouir dans une ville qui prenne vraiment en compte leurs besoins et leurs aspirations… plutôt qu’une ville qui met en place une stratégie de montage de dossiers lui permettant de dissimuler les reculades du premier mandat ;
  • Nous avons sorti un premier numéro de notre journal “Les 400 coups romanais” et bonne nouvelle, le second numéro est en cours d’impression ! Vous pourrez le trouver le 17 juin de 18h30 à 20h30 lors d’un repas partagé dans le parc Édith Piaf (Chemin des Bœufs), sur les marchés les week-ends suivants et chez les commerçants partenaires. Ce journal nous permet de nous exprimer sur les grands dossiers municipaux, car informer sur ce qui se passe à Romans mérite un regard plus aiguisé et plus élargi que ce qu’en dit le journal municipal à la gloire de Madame la Maire. En complément de la presse locale, “Les 400 coups romanais” assument un parti pris politique et nous continuerons ce travail pour une véritable information.

Conformément aux valeurs que nous défendons, nous voulons que lors des différentes élections qui nous sont proposées (régionales, départementales puis présidentielles) les Romanais·es puissent voter en toute connaissance de cause. Pour cela, un véritable débat doit pouvoir s’instaurer. Or du fait de la crise sanitaire que nous subissons, les conditions ne sont pas réunies. Nous regrettons de n’avoir pu organiser de rencontres contradictoires entre candidat·es, des lectures et analyses en groupe des programmes… ce qui aurait constitué des exercices militants, d’éducation populaire et de citoyenneté dont notre démocratie a bien besoin. Néanmoins, nous avons adressé un courrier aux candidat·es de notre canton et de notre région sur les sujets concernant notre ville et nous vous soumettrons leurs réponses.

Dans le contexte nationale d’urgence écologique et de montée de l’extrême droite, il nous semble nécessaire de rappeler le pouvoir du vote. Se mobiliser pour aller voter doit rester une option pour exercer sa citoyenneté. L’offre politique qui nous est faite aux régionales et aux départementales permet de retrouver des valeurs que nous défendons. Chacun·e doit faire ce choix en conscience dans une dynamique nationale qui incite toujours plus à user de l’ensemble des outils à notre disposition, des plus radicaux, comme la désobéissance civile, aux plus conformistes tels que le vote majoritaire.

Ne nous interdisons aucune action, car nous méritons tout : la transition démocratique, la justice sociale et la transition écologique.

Alain, Julie, Justine et Marie-France

PS : Un sondage est en cours, vous pouvez donner votre avis sur la Ville (sécurité, transports, gestion…) en cliquant ici !

ÉVÉNEMENTS DU COLLECTIF
DERNIERS ARTICLES DU COLLECTIF
Coup de gueule #16 | Épions-nous les un·es les autres !
26 mai 2021
Au hasard de mes déambulations dans notre ville qui pourrait être si belle, je constate que nombre de nos concitoyen·nes, vivant sans doute dans l’angoisse d’une attaque de leur propriété, abattent leurs haies végétales, si hospitalières pour les oiseaux de nos jardins, pour rehausser leurs clôtures en dur !
Coup de gueule #15 | J’ai confiance dans la justice (très lente) de notre pays
19 mai 2021
A Chartres le maire a été condamné pour injures publiques, hier l’État français a lui aussi été condamné pour action insuffisante en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique, et  ici à Romans, la maire (DVD) condamnée à un an d’inéligibilité et à l’annulation de l’élection municipale, comme dans plusieurs villes de France, est-ce un signe ? 
Coup de cœur #15 | Main basse sur nos forêts
12 mai 2021
Avec 31% du territoire français couvert par la forêt et l’attrait important de nos contemporain·es pour les arbres et leurs bienfaits, on pourrait penser que la filière bois se porte bien ? C’est tout le contraire que nous démontre Gaspard d’Allens dans ce petit essai très documenté, il examine les forêts sous tous leurs aspects : économiques, sociaux et écologiques.
Coup pour coup #3 | On prend la même et on recommence, en pire…
10 avril 2021
Déjà plus de six mois d’un mandat marquant l’accélération d’une politique de droite radicale. Déjà un jugement du Tribunal administratif qui conduirait à un retrait des mandats et une inéligibilité d’un an pour Mme Thoraval. Et en attendant le résultat de son recours devant le conseil d’État, les affaires continuent.
ÉVÉNEMENTS AMIS

Programme de la Ressourcerie Verte pour le mois de juin 2021

12 et 13 / 06 : Fête de la Nature – Marché artisanal, balades nocturnes, animations, jeux… (samedi de 14h00 à 22h30 et dimanche de 10h00 à 18h00 à Soyons)

12 / 06 : Manifestation – Marchons pour nos libertés contre les idées d’extrême droite (RDV à 14h00 au Champ de mars, Valence)

23 / 06 : Rassemblement de soutien aux Décrocheuses (RDV à 18h30 devant le Tribunal de Valence)

NOUS CONTACTER

Courriel
contact@collectifpourromans.org

Notre Forum
collectifpourromans.org/forum/

Facebook Twitter Youtube Instagram
Modifier mon abonnement    |    Voir en ligne

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.