Mardi 7 mai, nous avons rassemblé plus de 120 personnes au Ciné Lumière pour la projection du film Irrintzina de Sandra Blondel et Pascal Hennequin.

Mardi 7 mai, nous avons rassemblé plus de 120 personnes au Ciné Lumière pour la projection du film Irrintzina de Sandra Blondel et Pascal Hennequin. Encore merci au Ciné Lumière de nous avoir ouvert ses portes et accordé sa confiance pour organiser cette soirée ! A l’ouverture, un temps convivial autour d’un repas partagé sympathiquement et chaleureusement animé par des chants révolutionnaires nous a permis de faire connaissance.

Pourquoi avoir choisi le film Irrintzina ?
Irrintzina, c’est le cri d’alarme des bergers basques et c’est ici un cri d’alarme face à l’urgence climatique.
C’est un film qui relate la genèse du mouvement Alternatiba qui a construit en quelques années une mobilisation sans précédent pour agir et éveiller les consciences face à l’extrême gravité du dérèglement climatique.
Au Collectif Pour Romans, nous avons conscience qu’il y a urgence à agir et que c’est maintenant ou jamais qu’il faut le faire. Sachant que 50 à 70% des actions se situent à l’échelle locale, nous sommes convaincus que les solutions existent et sont possibles.
A Romans, nous disposons déjà d’un vivier associatif préexistant conséquent qui ne demande qu’à être facilité, encouragé, soutenu par la municipalité pour se développer davantage et pour permettre à la ville de Romans d’être une ville résiliente et avant-gardiste en matière de transition écologique.
Dans la réalité actuelle, les initiatives citoyennes, au lieu d’être valorisées, sont souvent ralenties, voire empêchées.

Les participants à cette soirée se sont montrés particulièrement inspirés pour lister les alternatives existant sur notre territoire et pour en proposer d’autres


Au delà du sujet, le mouvement Alternatiba nous inspire fortement par sa force de mobilisation s’appuyant sur la force de l’intelligence collective, et par l’expérimentation de modes de gouvernance qui amène à une organisation autogérée et efficace.

A l’heure où, face à l’urgence climatique, l’engagement et le militantisme ne doivent plus être l’affaire d’une minorité mais rassembler le plus largement possible, militer joyeusement et efficacement permet de s’investir en oubliant de compter le temps dédié !
C’est de cette façon que nous aimerions travailler et mobiliser au Collectif Pour Romans.

Après le film, deux membres d’Alternatiba Valence, que nous remercions vivement pour leur présence, ont échangé avec la salle et pu expliquer leur fonctionnement local.

Retrouvez leurs informations : https://fr-fr.facebook.com/pg/AlternatibaValence

Les échanges sont allés bon train entre les prises de consciences nationales et les initiatives locales, peu soutenues par la municipalité à Romans.
Nous avons par exemple eu le plaisir d’avoir dans la salle des élèves du lycée Camille Vernet de Valence qui se mobilisent pour changer les comportements dans le lycée (déchets, jardin, repas végétarien) et sont présents chaque mercredi devant leur lycée pour promouvoir les alternatives et les initiatives pour lutter contre le dérèglement climatique : « Pour le Climat, on fait quoi ? ».
Des représentants du mouvement des gilets jaunes ont parlé de l’attention qu’ils nous proposent à toutes et tous de porter au DICRIM (document d’information communal sur les risques majeurs : http://www.georisques.gouv.fr/articles/le-document-dinformation-communal-sur-les-risques-majeurs-dicrim). En effet, les municipalités ont le devoir d’informer la population et de prévoir de dispositifs de mise en sécurité en cas de séisme, incendie, inondation, accident industriel, accident nucléaire (etc, etc). Une réflexion doit aussi être menée sur la manière d’alimenter la population si les transports étaient empêchés de nous ravitailler…

Puis nous avons partagé nos idées de pistes à développer sur Romans (pistes affinées et développées dans un temps spécifique le lundi 13 mai à la maison de quartier Saint Nicolas).

Enfin, la richesse de tous ces ateliers et temps d’échange nécessite un travail considérable de compilation et de préparation des nouveaux ateliers.
Après chaque atelier, nous sommes tous plus motivés que jamais et face à l’ampleur de la tâche, nous avons besoin de toutes les énergies possibles pour organiser, proposer, imprimer, rédiger, tracter, afficher, répondre aux sollicitations, organiser l’Assemblée Générale du Collectif prévue le 14 juin… Si vous avez une/quelques heures libres de temps à autre, l’envie de participer de plus près à cette formidable aventure, contactez-nous vite : plusieurs fois par semaine, des membres du collectif se réunissent par thème et/ou par fonction, et cela peut être une porte d’entrée avant de participer à nos plénières mensuelles.

Voir tous les événements : http://www.collectifpourromans.org/evenements/


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.