Coup de gueule#12
#justicesociale, #transitiondémocratique, #transitionécologique

Absurdistan autoritaire

Samedi rendez-vous dans les grandes surfaces !

Nous croyions vivre en France, pays des droits de l’homme, pays de la liberté, mais depuis quelques temps nous vivons en fait en « Absurdistan autoritaire ». C’est le constat que fait de la France une journaliste d’outre-Rhin du quotidien Die Zeit. La Drôme (et bientôt la France entière)  se trouve en ce moment sous couvre-feu dès 18h. 

Nul doute que la maire de Romans approuve cette décision gouvernementale, elle qui avait décrété un couvre-feu dès le premier confinement ! Si quelques mesures de précaution et de bon sens sont bien acceptées : port du masque, distanciation, évitement des rassemblements, nous sommes nombreux à déplorer l’interdiction d’ouverture faite aux cinémas, aux théâtres, aux cafés et restaurants. Ces lieux de culture et de convivialité sont pourtant tout disposés à de sérieux aménagements. 

Quant à cet horaire de 18h, qui peut nous prouver son efficacité ? Il risque au contraire de provoquer un afflux de clientèle aux portes des commerces dans l’heure précédente et une concentration de consommateurs sur la journée du samedi ! Le bon sens  pour garder aisément ses distances, serait plutôt de permettre aux citoyens de faire leurs emplettes sur une large plage horaire.

M.H. Thoraval dans Romans’mag de janvier cite Churchill : « Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté. » C’est sûr, cette pandémie aura été une belle opportunité pour les hypermarchés, les laboratoires pharmaceutiques, les géants du numérique, l’occasion de gonfler un peu plus leur emprise et leurs profits, mais que de misère pour les restaurateurs, les artistes, les précaires et les migrants !

Vers un budget sans solidarité ?

Ce magazine de janvier nous informe également du budget 2021 de la ville. On apprend que sont attribués 100 000 € pour le passage en bio d’une partie de la restauration scolaire. De quoi alimenter ce mythe que le bio coûte beaucoup plus cher ! Parmi les six postes budgétaires mis en exergue sur cette page, on peut s’étonner qu’il ne soit rien prévu pour améliorer la vie du quartier de la Monnaie, d’ailleurs rien sur ce quartier dans les 32 pages de ce mensuel ! Pourtant il fait régulièrement parler de lui dans les médias pour les escarmouches entre jeunes et policiers. 

Ce tableau de budget 2021 ne nous dit pas combien ont coûté la vingtaine de sapins coupés et le grand sapin en plastique démontable ainsi que les grotesques bonshommes de neige,  très « kitschs », qui décorent le Champ de Mars ! La Fanny toute proche semble dire : « vos décorations cul-cul, vous savez ce que j’en pense ? »

E.C.D.C.


1 commentaire

E.C.D.C. · 19 janvier 2021 à 16 h 56 min

Le Canard Enchaîné du 12 janvier, dans un article dont le titre est “On est chez les fous” nous révèle qu’ en Espagne, au Portugal, en Croatie, au Japon, en Corée du Sud et en Nouvelle Zélande, on a pas fermé les lieux de culture : cinémas, théâtres, cirques. Pas un cluster n’a été signalé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *