Coup de gueule #15 | J’ai confiance dans la justice (très lente) de notre pays

A Chartres le maire a été condamné pour injures publiques, hier l’État français a lui aussi été condamné pour action insuffisante en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique, et  ici à Romans, la maire (DVD) condamnée à un an d’inéligibilité et à l’annulation de l’élection municipale, comme dans plusieurs villes de France, est-ce un signe ? 

Coup de projecteur #15 | SFAM : un projet non adapté au territoire pourra-t-il se réaliser ?

Fin 2018, la Société Française d’Assurance Multirisque a remporté l’appel à projets lancé par EPORA (Établissement Public foncier d’État de l’Ouest de la région Auvergne Rhône-Alpes), structure de veille sur le foncier public, comme il en existe une dizaine d’autres en France. Le projet de la SFAM : implanter autour de ses premiers immeubles qui ont vu le jour en 2015 à l’est de Romans, “un campus” avec des bureaux, un auditorium, 8000 m² de commerces, un hôtel de 80 chambres et des parkings…

#OnleFaitOnleDit – 33

L’envie d’avoir notre propre journal papier nous trottait dans la tête depuis 2 ans, mais la campagne électorale pour les municipales avait mobilisé toutes nos énergies. En septembre 2020, plusieurs personnes se sont regroupées pour former le Groupe Communication. Nous avons d’abord donné vie à un site dynamique regroupant les articles écrits par nos soins, mais le journal était toujours dans nos pensées.

Coup de projecteur #13 | Usine Jourdan : une saga romanaise alliant patrimoine industriel, petits arrangements en famille, coups bas et conflits d’intérêts !

Boulevard Voltaire, l’usine Charles Jourdan a eu ses heures de gloire. Les bâtiments situés à une entrée de ville et la marque de chaussures associée sont un condensé de l’histoire industrielle de la ville. Pour “les ancien·nes”, les bâtiments, comme la marque Jourdan, sont indissociables d’une période glorieuse pour l’emploi et la prospérité de notre ville. Mais faute de projets menés à terme, les bâtiments se sont dégradés…

Par JeePI, il y a

Coup pour coup #2 | La Maire au-dessus des lois : bientôt un Conseil Municipal à huis clos ?

Jeudi 4 février se tenait le premier Conseil Municipal romanais de l’année 2021 à la salle Charles Michels. À défaut d’un enregistrement fait par la municipalité dans le but de diffuser le Conseil ou, soyons fous·folles, d’une retransmission en direct, le Collectif a mandaté une entreprise pour aller sur place afin d’effectuer la captation. Soudain, après deux heures de délibérations, l’équipe de la municipalité s’est rendue compte de la présence ostentatoire de notre indésirable et de sa caméra fixée sur trépied de 1m70 de haut… Madame la Maire l’a alors vertement éjecté, escorté par des policiers municipaux, tout en demandant la saisie du matériel.