Coup de cœur#25
#justicesociale

De l’humiliation, le nouveau poison de notre société - Olivier ABEL

Olivier Abel est philosophe. Il enseigne la philo et l’éthique à la faculté de théologie protestante de Montpellier et a été l’élève de Paul Ricoeur et d’Emmanuel Lévinas. Il aborde dans ce livre l’humiliation, un sentiment très certainement à l’origine de la plupart des conflits, des violences et des guerres. Il examine toutes les origines des humiliations d’hier et d’aujourd’hui :

  • Le mauvais accueil fait aux migrant·es qui ont tout laissé et qui souhaiteraient avant tout se sentir inclus·es. Il déplore que sur ce sujet c’est l’idée même de démocratie qui est disqualifiée ;
  • Les vaincu·es et humilié·es d’hier peuvent se montrer « en oppresseurs terribles et insensibles d’aujourd’hui » ;
  • L’hégémonie du libéralisme après l’effondrement de l’URSS, la guerre économique  mondialisée qui a suivi et ses effets destructeurs sur l’emploi et les conditions de travail fait que beaucoup d’exploité·es ou de chômeur·euses se sentent inutiles et exclu·es ;
  • Le régime de monarchie présidentielle français provoque, selon Olivier Abel, une multitude de courbettes et de soumissions qui, à terme, créent de nombreuses humiliations ;
  • Le  refus de l’État français de rapatrier des femmes et des enfants de djihadistes qui survivent dans des camps en Syrie  est « une humiliation qui prépare les violences d’après-demain, quand cette génération aura grandi et mûri  son  ressentiment » ;
  • Lorsque les exclu·es n’ont plus rien à perdre, qu’il·elles croient en un au-delà meilleur, il ne leur reste plus que leur propre sacrifice pour être reconnu·es. Par ailleurs, notre société qui se permet de rire de tout, « est une société insensible à l’humiliation » ;
  • Les guerres fratricides passées, la décolonisation, le racisme doivent faire l’objet d’une politique mémorielle honnête et lucide et ne pas laisser la place à l’oubli ou au déni ;
  • Les appels à la haine raciste, homophobe, ou sexiste sur les réseaux sociaux sont également sources d’humiliations.

Ce philosophe met en garde contre le culte de la force et de la compétition trop présent sur les jeux vidéo et au cinéma. Il appelle à enseigner l’art d’éviter les comparaisons, les vantardises et le harcèlement à l’école. Les causes des humiliations sont partout présentes, apprendre à ne pas humilier doit devenir une priorité pour chacun·e mais aussi au niveau politique et institutionnel.

La lecture de cet essai nous éclaire sur les causes profondes des drames passés (revanche des Allemands après le traité de Versailles), récents (attentats de Charlie Hebdo) et même sur la guerre en Ukraine.  

La lecture de cet essai est très convaincante, il mérite une large diffusion et nous vous le recommandons  sans réserve.

Ce livre est disponible sur le site leslibraires.fr ici !

Olivier Abel : De l’humiliation, le nouveau poison de notre société
Éditions les liens qui libèrent, 2022
217 pages 17,50 €


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.