Lettre d’informations du 29 juin 2020

Bonjour les sympathisant·es !

Nous ne pouvions faire cette lettre du lundi sans revenir sur les résultats électoraux d’hier soir.

A Romans d’abord, où nous savons maintenant l’issue de cette séquence dans laquelle nombre d’entre nous ont été impliqué·es. A présent redevenu·es toutes et tous simples électeur·trices, nous avons dimanche exercé chacun et chacune notre citoyenneté selon les modalités qui faisaient sens pour nous. L’abstention en toile de fond devrait inciter les vainqueurs d’hier soir à exercer leurs responsabilités avec le sentiment aigu de la fragilité de leur légitimité.

Lettre d’informations du 22 juin 2020

Le Collectif pense activement à la suite et s’organise : d’abord, un mail du lundi sous forme de lettre d’informations (voilà un premier jet).
En même temps que ce travail là, cette semaine, nous préparons la plénière du vendredi 3 juillet qui lancera le départ de nombreux nouveaux projets (évoqués en plénière en plein air du dimanche 24 mai), avec pour chacun l’aval de la plénière, un feuille de route et un binôme de référent·es.

La reprise

Pas de mail dense ce lundi, pas de pépite, d’émotions, d’agitation de neurones… En effet, le groupe de coordination du CPR (une petite dizaine tout de même) est monopolisé pour préparer notre première plénière déconfinée (les plénières sont ouvertes aux adhérent.es) !

Merci !

Ce soir un mail court, avec les quelques ressources et infos glanées dans cette dernière semaine de confinement. Un peu comme au début de cette période extra-ordinaire, nous avons toutes et tous bien d’autres choses en tête que le Collectif… Nous pensons en particulier de manière chaleureuse à toutes et tous les enseignant.es et les personnes mobilisées dans le cadre de leur travail pour assurer cette “rentrée scolaire” pour le moins étrange, si ce n’est hautement critiquable.

Nous lançons l’opération “1 masque pour tous”

Équiper tout le monde avec des masques en tissu lavable, à minima un par personne, pour utilisation dès maintenant mais aussi au moment du déconfinement. Alors on commence maintenant, avec pour idée de relier entre elles les initiatives de voisinages et familiales qui ont certainement commencé, de relier celles et ceux qui ont du matériel, du savoir-faire ou de l’équipement avec celles et ceux qui ont besoin de masque.