Le Collectif agit contre la désinfection des rues de Romans

On le dit :

Le Collectif pour Romans a pris position contre la désinfection des rues du centre ville telle que mise en place par Mme le Maire.

S’appuyant sur les avis émis par le Haut Conseil de la Santé Publique qui rappelle qu’il n’est pas recommandé de mener ce type d’action dans le contexte de l’épidémie de Covid 19, nous avons indiqué que nous nous inquétions des conséquences à court et à long termes de l’emploi de ces produits à base de chlore.

  • Risques sur la santé des travailleurs qui manipulent ces produits ;
  • Risques de pollution des eaux de l’Isère ;
  • Risques sur la santé des riverains dérangés par les très fortes odeurs.

Mme THORAVAL s’entêtant (sûrement pour de basses raisons électoralistes), a poursuivi son opération 3 jours après l’avis défavorable des autorités sanitaires (Agences Régionales de Santé, Haut Conseil de la Santé Publique). De nombreuses autres communes avaient alors renoncé à ces pratiques

Donc on le fait :

Nous avons donc décidé puisque nos interventions par voie de presse n’avait pas abouti, d’aller plus loin.

Le 22 avril, par courrier nous avons interpellé le préfet de la Drome et l’agence régionale de la santé pour dénoncer ces opérations. Nous avons dit notre inquiétude face aux conséquences sanitaires de telles opérations et avons rappelé les avis du conseil d’état indiquant que les maires ne pouvaient pas (sauf raisons impérieuse, ce qui n’est pas le cas a Romans) prendre d’autres mesures que celles décidées par l’état dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

Nous avons donc demandé au préfet d’intervenir auprès de Mme THORAVAL pour faire respecter les avis des autorités légitimes.

A suivre donc…


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *