Coup de gueule#15
#transitiondémocratique

J’ai confiance dans la justice (très lente) de notre pays

A Chartres le maire a été condamné pour injures publiques, hier l’État français a lui aussi été condamné pour action insuffisante en faveur de la lutte contre le dérèglement climatique, et  ici à Romans, la maire (DVD) condamnée à un an d’inéligibilité et à l’annulation de l’élection municipale, comme dans plusieurs villes de France, est-ce un signe ? 

Le signe, déjà annoncé par l’abstentionnisme record, que les citoyen·nes en ont assez de cette caste politicienne arrogante qui se croit toute puissante, propriétaire de la chose publique et se comporte de manière autoritaire et peu démocratique ! Contrairement à ce que certain·es voudraient nous faire croire, les citoyen·nes ne se désintéressent pas de la démocratie, « ils se détournent de ses formes actuelles qui, sans argent, les laissent sans voix. » nous assure Julia Cagé dans son dernier essai : « Libres et égaux en voix ».

Lors des dernières élections municipales, ce ne sont pas moins de 250 listes citoyennes qui se sont mobilisées. C’est bien le signe qu’une génération de citoyen·nes n’entend pas abandonner le terrain de la politique et de la démocratie à des baron·nes omnipotent·es ! Il est vrai que ce frémissement démocratique est bien ténu, la justice prend son temps et quand elle condamne, la sanction est souvent trop légère. Pour autant la multiplication des procès et des manifestations de toutes sortes à l’encontre des décisions de cette oligarchie, montre bien que la démocratie a grand besoin de réformes et que nous pouvons espérer une amélioration prochaine à force de luttes ! 

Une remarque qui vaut pour Marie-Hélène Thoraval à Romans, Jean-Pierre Gorges à Chartres et également pour Emmanuel Macron, tous les trois formés à l’orthodoxie libérale et comptable, leur implication dans des projets écologiques est indigente, alors que l’urgence est aujourd’hui capitale !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *