Coup de projecteur #18 | Hénin-Beaumont : une source d’inspiration pour Romans ?

Au mois de mai, tentant d’organiser des événements fédérateurs malgré les règles sanitaires, le Collectif pour Romans a invité Marine Tondelier à partager ses réflexions dans une visioconférence extrêmement instructive pour découvrir ce qu’est le quotidien d’une élue d’opposition à Hénin-Beaumont, dans une ville aux mains du Front (puis Rassemblement) National depuis 2014.

Coup de gueule #13 | ALSH – Toujours pas de centre de vacances pour les enfants de 6 à 11 ans

La Ville n’a pas rebondi sur la pétition mise en ligne par le collectif de parents, qui s’était formé suite à la fermeture de l’ALSH (Accueil de Loisirs Sans Hébergement) dit de la Monnaie, et déjà signée par plus de 200 personnes en février suite à la fermeture subite du centre de loisirs de la Monnaie pour les vacances. Elle n’a pas non plus donné suite à la demande des parents qui, lors d’une rencontre avec l’élue à l’Éducation Edwige Arnaud, ont exposé l’importance de la réouverture d’un centre de loisirs familial et convivial, accessible financièrement à tous et proche de chez eux.

Coup de projecteur #12 | Romans “Ville amie des enfants” (partie 4)

Depuis 7 ans, la municipalité détricote tout ce qui avait été inventé pour soutenir les familles et leurs enfants : la ville a diminué les dotations et les dépenses… et continue à le faire, comme on l’a découvert ce mois de janvier avec la décision municipale de fermer les 48 places de la partie “vacances” du centre de loisirs des 6/11 ans (voir notre Coup de Projecteur#11).

Coup de projecteur #11 | Romans “Ville amie des enfants” (partie 3)

Les familles ayant des enfants de 3 à 14 ans avaient l’habitude de faire les inscriptions de leurs enfants aux activités proposées par la municipalité quelques semaines avant chaque période de vacances. Les inscriptions via internet mises en place depuis quelques années, permettant d’éviter de longues files d’attente, ont donné l’habitude aux parents de gérer tout cela “en quelques clics”.